Conseils Pro pour des prises de son guitare réussies 🤘

Enregistrer la guitare est un incontournable dans de nombreux projets musicaux en home-studio, que ce soit pour des compositions originales, des enregistrements acoustiques ou pour étoffer une production. Que la guitare soit acoustique, électro-acoustique ou électrique, il est donc essentiel de bien comprendre les différentes possibilités offertes pour capturer cet instrument de manière optimale.

Préparer soigneusement votre guitare avant l’enregistrement

Avant toute prise de son, il est primordial de bien connaître l’instrument que vous allez enregistrer. Chaque guitare a en effet sa propre tessiture et résonance, des paramètres qui influeront directement sur le choix de votre matériel d’enregistrement. Sachez par exemple que la corde la plus grave (mi, 80-82 Hz) et la plus aiguë (mi, 330 Hz) vous orienteront sur la nécessité d’un filtre coupe-bas et sur le type de microphone à utiliser.

Préparez également votre guitare avant l’enregistrement :

  • Changez les cordes (en évitant le « neuf » pour privilégier un son plus défini)
  • Accordez-la avec précision dans la position où vous allez jouer
  • N’hésitez pas à la ré-accorder régulièrement entre chaque prise, car l’instrument a tendance à se désaccorder avec l’utilisation

Choisir le bon microphone et le positionner correctement

Pour capter le son, le microphone statique à large membrane sera votre meilleur allié, aussi bien pour les guitares acoustiques qu’électriques. Placez-le à une main ouverte de la guitare, avec la capsule dirigée vers la fin du manche, pour obtenir un son équilibré.

Pour les guitares électriques, vous pouvez aussi envisager d’autres solutions :

  • Enregistrer directement la sortie de l’ampli
  • Utiliser des plugins de simulation d’ampli sur votre DAW

Autres techniques d’enregistrement de la guitare

Enregistrer via un DI ou une entrée haute impédance

Une autre possibilité est d’enregistrer la guitare « sèche », sans passer par un amplificateur. Vous pouvez alors brancher votre guitare directement sur l’entrée DI (direct input) ou haute impédance de votre interface audio. Cela vous permettra d’avoir un enregistrement « clean » que vous pourrez ensuite traiter au mixage, par exemple en le faisant passer dans un plugin de simulation d’ampli.

Utiliser la méthode du reamping

Le principe du reamping est d’enregistrer dans un premier temps la guitare de manière « sèche », sans effet d’ampli. Vous pourrez alors, lors du mixage, faire repasser cet enregistrement dans un véritable ampli guitare pour lui ajouter la coloration sonore souhaitée, avant de le capturer à nouveau.

Combiner différentes approches

Vous pouvez également combiner plusieurs techniques d’enregistrement, par exemple en capturant à la fois le son direct de la guitare et le son de l’ampli miké. Cela vous donnera plus de flexibilité au mixage pour façonner précisément le son recherché.

Avec tous ces conseils, vous disposerez d’un large panel de possibilités pour enregistrer votre guitare de manière optimale en home-studio.

Avec ces quelques conseils, vous serez en mesure de réaliser des prises de son guitare impeccables, que vous pourrez ensuite façonner à votre guise lors du mixage.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières publications